Sénégal

sn

Scolarité obligatoire : de 5/6 ans à 16 ans

ÉDUCATION FORMELLE

L’enseignement primaire :

  • L’éducation préscolaire : de 3 à 6 ans (petite, moyenne et grande section)
  • L’enseignement élémentaire : de 6 à 12 ans
  • L’enseignement moyen général : cycle de 4 ans (de la 6ème à la 3ème).

L’enseignement secondaire :

  • L’enseignement secondaire général: 3 années d’études (de la 2nde à la terminale)
  • La Formation professionnelle et technique

ÉDUCATION NON FORMELLE

  • L’alphabétisation fonctionnelle : pour les + de 15 ans,
  • Les écoles de 3ème type : Écoles hors normes dont celles de la rue.
  • Les écoles communautaires de base: de 9 à 14 ans, non scolarisés ou déscolarisés d’une durée de 4 ans.

Organisation des compétences académiques et éducatives

Le Ministère de l’Éducation nationale :

Il est chargé de :

– La mise en œuvre de la politique définie par le Chef de l’État,

– La gestion de l’enseignement public et le contrôle de l’enseignement privé,

– Le développement d’une politique d’éducation à l’égard des plus jeunes,

– Le développement des daaras et des écoles franco-arabes,

– L’éducation continue des populations (alphabétisation et formation continue),

– Le renforcement des capacités de gestion des établissements.

Au niveau local

– Région : 14 Inspections d’Académie (IA) =>impulsion, coordination et supervision,

– Département : 53 Inspections de l’Éducation et de la Formation (IEF) => opérations concrètes de mise en œuvre

– Les collectivités locales sont responsables du développement, de l’éducation, de la formation et de l’entretien des infrastructures scolaires => promotion d’un partenariat large et efficace.

Les structures rattachées :

– Le Centre Régional de Formation de Personnels de l’Éducation (CRFPE)

– Le Centre Académique d’Orientation Scolaire et Professionnelle (C.A.O.S.P)

– Inspection Médicale des Écoles (IME)

L’éducation au développement durable et à la Solidarité Internationale dans le milieu scolaire

Pas de législation spécifique.

Toutefois, plusieurs dimensions de l’EDD apparaissent dans différents textes législatifs notamment la loi d’orientation de l’éducation :

– « Préparer les conditions d’un développement intégral, assumé par la nation toute entière »,

« hommes et femmes dévoués au bien commun, respectueux des lois et des règles de la vie sociale et œuvrant à les améliorer dans le sens de la justice, de l’équité et du respect mutuel »,

« promouvoir les relations dans lesquelles la nation se reconnaît » et « éducation pour la liberté, la démocratie pluraliste et le respect des droits de l’homme »,

«L’Éducation nationale contribue à faire acquérir la capacité de transformer le milieu et la société et aide chacun à épanouir ses potentialités ».

À noter : la rédaction du nouveau curriculum de l’éducation de base (en cours) prend en compte l’EDD :

Disciplines d’éveil de l’éducation de base formelle : éducation à la science et à la vie sociale, découverte du monde, et éducation au développement durable,

Éducation non formelle (alphabétisation) : éducation à la vie sociale, activités de communication pour le changement de comportement, éducation à la citoyenneté et éducation environnementale,

Cycle moyen : éducation civique, sciences de la vie et de la terre, géographie.

Téléchargez le document – Sénégal

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s