« Sono Piccolo e mi Rifiuto » (Je suis petit et je refuse)

redit1Projet d’Éducation pour le développement durable et la solidarité internationale créé par l’école primaire IC Sidoli de Turin (Italie, http://www.icviasidoli.it)  et Engim Ong (Turin http://www.internazionale.engim.it).

Pays, région et ville : Italie, Piémont, Turin
Acteurs : École primaire, IC Sidoli Turin, Engim Ong, l’Université de Turin, AMIAT (Multiservice Société Hygiène de l’environnement Turin), Border Radio- radio web Turin
Niveau éducatif : École primaire

Brève description de l’expérience :
Le projet est né en 2013 de la collaboration entre l’Institut Sidoli et ONG Engim de Turin (Italie). Suite à une planification conjointe entre les écoles et les ONG, le projet est financé avec le premier appel pour les écoles, publié par la Région Piémont, dans le projet REDDSO (Appel pour les écoles à participer aux activités de Projet européen REDDSO de l’année scolaire 2013-2014, expirant le 15 octobre, 2013).
Le projet était très complexe et développé tout au long de l’année scolaire 2013-14, avec des activités dans la salle de classe et à l’extérieur de l’école.
Les activités en classe ont été réalisées par l’enseignant et par l’opérateur de l’Ong Engim à travers ateliers d’éducation à la citoyenneté mondiale.
Ont été faites plusieurs réunions de planification, de suivi et d’évaluation avec l’enseignant responsable (Roberta Condomitti) et l’opérateur de l’Ong (Mariangela Ciriello).
Dans le projet ont été inclus de nombreuses visites à l’extérieur de l’école (par exemple à l’Université) et une web radio est venue en appui pour la création d’une campagne de sensibilisation, créée et produite par enfants (spots radio écrites, dessinées par les enfants, puis corrigées par les enseignants).

redit2Objectifs:

• Style de vie durable et responsable.
• Explorer le thème de la gestion des déchets dans le territoire dans lequel on vit, (dans le propre État et dans la propre commune) et en autres pays, en particulier pays africains.
• Stimuler des comportements responsables, en particulier sur les problèmes ambiants et à la gestion des déchets.
• Initier les étudiants à la connaissance du “Sud” du monde et à la dimension de la solidarité internationale.

Contenus:

Après des expériences réalisées à l’école, en collaboration avec des organismes de la Ville de Turin (Circonscription 9, Ville de Turin, Province de Turin, Amiat…), il a été décidé de réaliser un parcours qui donne un regard sur le monde, en particulier sur la dimension de la solidarité internationale.
Pour cette raison, il a été décidé d’unir le sujet “droits de l’enfance” à celui des déchets, pour favoriser la compréhension des connexions
existantes entre sujets environnementaux et des droits fondamentaux de l’Homme, entre problèmes locaux et problèmes globaux.
Les élèves ont travaillé en regardant le problème du point de vue des droits. Ceci à favoriser chez les enfants une réflexion sur le droit à la santé (vivre dans un environnement sain et protégé), à la protection (contre le travail des enfants, contre l’exploitation), au jeu, etc.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s